Huit années d'écoute , de soutien et d'amitié entre Femmes .
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Homéo et douleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BaNau
Grande Marraine
Grande Marraine


Nombre de messages: 18540
Age: 39
Localisation: Nevers
Réputation: 1
Date d'inscription: 27/12/2004

MessageSujet: Homéo et douleurs   Lun 29 Sep - 8:12

Douleurs et sensations douloureuses

Aconit : Intolérance à la douleur ; douleur piquante ; les régions touchées sont engourdies et objectivent des douleurs de fourmillements ; sensation de chaleur brûlante et de sécheresse.
Anacardium orientale : Douleur comme si il y avait un cerceau ou un bandage autour de la partie affectée ; comme si, un bouchon se trouvait dans la région malade.
Apis mellifica : Douleurs cuisantes, brûlantes, comme par des piqûres d’insectes ; douleurs et sensations sont erratiques.
Argentum nitricum : Sensation d’expansion, d’augmentation de taille des régions malades ; les < et les > sont graduelles.
Arnica montana : Hypersensible à la douleur ; le lit semble trop dur, ce qui explique les changements de position fréquents.
Arsenicum album : Douleur brûlante, comme par un charbon ardent.
Asa fœtida : Douleurs osseuses notables, avec périoste augmenté de volume ; douleurs déchirantes, battantes, pongitives, comme par une flèche, un dard, de l’intérieur vers l’extérieur.
Aurum metallicum : Grande sensibilité à la douleur ; douleurs osseuses des régions affectées, comme la tête, l’œil, l’oreille, la face, avec hypersensibilité à la pression.
Baptisia : Endolorissement des régions sur lesquelles il est couché.
Belladonna : La douleur augmente graduellement jusqu’à son maximum ; puis, cesse brusquement, et le tout, recommence après un moment.
Borax : Ne peut supporter, endurer, le mouvement descendant.
Cactus grandiflorus : Douleur constrictive, au niveau du cœur, de la tête, de l’estomac, de l’utérus, de la vessie, etc.
Cantharis : Douleur brûlante dans chaque région du corps, avec froid externe et pâleur de la face ; au niveau du périnée, la douleur a pour point de départ, le col de la vessie.
Carbo vegetabilis : Douleur brûlante dans différentes régions du corps.
Cimicifuga (Actea racemosa) : Endolorissement musculaire général ; rhumatisme au niveau du ventre des grands muscles ; douleur rémittente, pressante, névralgique ; chocs brutaux, soudains, comme des décharges électriques ; douleurs comme des douleurs de travail, d’un côté à l’autre, dans les jambes ; symptômes réflexes gastriques.
China : Dans n’importe quelle partie du corps : douleurs traçantes, lancinantes, déchirantes, piquantes, avec lassitude et agitation, nervosité ; douleurs névralgiques ; secondaires à l’anémie.
Coffea : Ne supporte pas le café.
Colchicum : Douleurs ou sensations pressantes, déchirantes, traçantes, lancinantes, de gauche à droite.
Colocynthis : Douleurs creusantes, déchirantes, pongitives, battantes, au niveau du visage (latéralité gauche) et de l’épaule ; névralgies, > par le mouvement ; avec frisson, frilosité ; douleurs dans la hanche, comme une crampe, ou, comme par un étau ; douleurs térébrantes, forantes au niveau de l’ovaire.
Conium maculatum : Douleurs aiguës, lancinantes, comme des coups de couteau, à type de contusion, dans différentes régions du corps.
Cuprum metallicum : Sensations de constriction, de serrement, dans différentes régions du corps (gorge, oesophage, intestins, utérus) ; crampes musculaires excessivement douloureuses, qui l’obligent à hurler de douleur.
Dulcamara : Douleurs déchirante dans l’orbite, l’oreille, les mâchoires, la douleur est précédée d’une sensation de froid.
Ferrum metallicum : Les douleurs sont déchirantes, piquantes, lancinantes et s’accompagnent d’engourdissement, de faiblesse, de tremblements.
Hydrastis canadensis : Douleurs lancinantes dans le sein ; chaleur et démangeaisons dans le vagin et le rectum ; sensation d’avoir un grand poids dans le rectum.
Ignatia amara : La douleur est circonscrite sur une petite surface.
Kalium bichromicum : Douleurs osseuses ; douleur erratique, déchirante, à type de contusion.
Kalium carbonicum : Douleurs piquantes, saccadantes, à type de secousses, dans différentes régions du corps.
Kalium iodatum : Douleurs osseuses (tibia) ; très sensible au toucher, au contact.
Kalmia : La douleur touche une grande surface ; la douleur suit le trajet des nerfs ; engourdissement ; froid ; douleur piquante, comme par une épingle, une aiguille ; douleur élançante, à irradiation descendante, avec engourdissement.
Lachesis : Douleurs lancinantes, aiguës, sensation de brûlure au toucher, au contact.
Lilium tigrinum : Douleurs au niveau de l’aine, élançantes vers la jambe.
Lycopodium clavatum : Les douleurs vont de droite à gauche.
Magnesia phosphorica : Douleurs névralgiques, au niveau du cœur, comme dans l’angine de poitrine ; > par la chaleur externe, < par le froid.
Mercurius : Douleurs osseuses, < durant la nuit.
Nitricum acidum : Douleurs comme par une écharde, particulièrement au niveau des orifices du corps.
Oxalicum acidum : Douleurs intenses sur une petite surface, un point, récidivantes.
Phosphorus : Douleurs au niveau du visage, comme si, les chairs avaient été profondément déchirées.
Phosphoricum acidum : Douleurs osseuses, la nuit, comme si, on avait gratté l’os.
Phytolacca decandra : Douleurs lancinantes, élançantes, comme des décharges électriques, changeant souvent de localisation ; douleurs brûlantes au niveau des abcès, des furoncles et des anthrax.
Platina : Douleurs comme des crampes, serrantes, constrictives ; la douleur croît puis décroît peu à peu.
Pulsatilla : Intolérance à la douleur ; douleur déchirante, traçante, tiraillante ; sensation comme si, il y avait une ulcération interne ; < au toucher, au contact ; < graduelle, puis disparaît d’un seul coup ; vers 23 heures ou minuit ; avec frilosité, frissons ; douleurs ou sensations erratiques du point de vue localisation.
Ranonculus bulbosus : Douleurs à type de piqûres, de contusion, au niveau du thorax et des côtes, gênant la respiration ; douleurs aiguës, lancinantes, s’étendant dans le dos et les hypochondres.
Sambuccus : Les douleurs apparaissent au repos, disparaissent par le mouvement.
Secale cornutum : Douleurs à type de brûlures, comme par des étincelles de feu.
Spigelia : Le douleurs irradient à partir d’un point central ; sont suivies d’un endolorissement extrême ; le plus petit contact est insupportable.
Stannum metallicum : constriction comme si, on était serré par une bande, un bandeau ; la douleur augmente peu à peu, puis diminue peu à peu.
Stramonium : Tous les troubles et maladies sont indolores.
Thuya occidentalis : Névralgies avec beaucoup d’endolorissement et de douleurs comme des coups de poignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esteban-nausicaa.site.voila.fr/
 

Homéo et douleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Douleurs (sortes de crampes aux jambes)
» douleurs aux seins
» la cafeine soulage-t-elle les douleurs musculaires ?
» Allaitement + maux de tête et douleurs
» Grosses douleurs dans le bas du dos (les reins ???)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La valse des Bébés et Mamans ::  :: -